Notre histoire

Pour créer chaque santon, tout un monde est au travail, autour d’Audrey qui dirige la création et le travail en atelier, et de Dorian qui développe quant à lui la communication et la commercialisation.

Tous deux œuvrent dans le souvenir de Christian Escoffier, leur père, fondateur de la Maison Escoffier, santonnier passionné entré très tôt dans le métier et dont le souffle inspire encore les collections proposées aujourd’hui.

Une fabrication Artisanale

L’ensemble des collaborateurs de la famille Escoffier travaille à Aubagne et alentours dans l’authenticité de la création santonnière. Certifiée par le label Santons de Provence, la production Escoffier offre depuis trois générations la qualité constante à sa juste valeur : la valeur de la création et de la fabrication à la main, la valeur de gestes sûrs, précis, minutieux, jamais standardisés, par la grâce desquels chaque santon est unique.

Ces collections, Thierry Deymier, le sculpteur, meilleur ouvrier de France, et Audrey Escoffier leur donnent forme, nuances et vie. À partir des modèles qu’ils créent, les meilleurs mouleurs et peintres de Provence réalisent en série les figurines et décors. Une équipe logistique est enfin mobilisée à la gestion des commandes et des expéditions.

Un croquis pour commencer, puis, dans une motte d’argile fraîche, le sculpteur donne à la figurine sa silhouette à la pointe de l’ébauchoir. En gestes précis, il façonne le visage qui détermine les proportions du personnage. À mesure que la terre se raffermit, apparaissent les traits principaux, ainsi que l’essentiel d’un mouvement et d’une attitude du santon. Les détails sont ciselés dans les dernières minutes de séchage de l’argile. On attache ici beaucoup d’importance au placement du personnage, à la finesse des traits, au réalisme du sujet. La réussite de chacun tient aussi à d’habiles dissymétries dans les plis des habits : elles donnent vie et relief au personnage.

Une trentaine de collaborateurs travaillent au siège de l’entreprise et à domicile pour reproduire à l’unité les santons. Chaque mouleur utilise des formes en plâtre, obtenues par coulage sur les sculptures mères. Entre les deux parties d’un moule, une ébauche d’argile est glissée : elle prend la forme du santon, qui démoulé sera ébarbé des surplus de terre qui bordent ses contours. Deux jours de séchage sont nécessaires, avant la cuisson de la pièce, réalisée en four à chaleur progressive par paliers de 100 °C, jusqu’à 960 °C après 12 heures. Le four est ouvert après 12 autres heures de refroidissement, gages de robustesse du santon. Après quoi la pièce est peinte. Une étape cruciale : l’habileté du peintre signe l’acte de naissance du sujet, et lui donne le caractère qui séduira l’acheteur.

Murs, sols, maisons, accessoires... Les nombreuses pièces de décor jouent aussi un grand rôle dans l’univers des santons Escoffier. Elles sont créées de la même manière que les santons ; chaque pièce est ensuite reproduite en plâtre et peinte selon le modèle initial.

Fabrication française de santons Peinture manuelle

Fabrication 100% française

Nous garantissons le strict respect des traditions de fabrication :

  • réalisation de tous les sujets en terre cuite 
  • moulage et décoration entièrement à la main
  • création et production entièrement locales. 

Aucune machine n’est utilisée, et chaque pièce est unique. Nous garantissons également une fabrication exclusivement française, et sommes de fervents défenseurs de notre tradition provençale et santonnière.